30.3.17

féticheur lion du sol

a m p e f y . m a d a g a s c a r









23 : 14 Ils te craignent, petit dragon invisible. Alors, tu te dérobes sur la branche. Ton regard est si fascinant ; ils disent que tu regardes et vers le passé et vers l'avenir. Que vois-tu qui les effraie tant ? Serais-tu une sorte d'oracle que le dieu perdu dans l'herbe nous a envoyé ?
 

6.3.17

ma fille tu t'appelleras Sourire

a m p e f y . m a d a g a s c a r













15   :   23  Je rédige ces lignes sous le tropique du Capricorne, au coeur de l'Île Rouge, sur les bords du lac Itasy, à l'ombre de notre arbre.