24.6.17

Peninsula

p a q u e t a g e .  p e n i n s u l a

24 juin d’un autre siècle . J’ai ancrée sur ma péninsule. Une île flottant aux confins de l’infini océan. Exactement comme une île, s’il n’existait ce passage venu la relier au reste du monde. Une subtile nuance qui se baptise isthme dans le jargon des marins ou Insularis Boulevard pour les intimes et que les eaux engloutissent parfois, me laissant soudainement sur ma péninsule fauve et reculée.

30.3.17

féticheur lion du sol

a m p e f y . m a d a g a s c a r









23 : 14 Ils te craignent, petit dragon invisible. Alors, tu te dérobes sur la branche. Ton regard est si fascinant ; ils disent que tu regardes et vers le passé et vers l'avenir. Que vois-tu qui les effraie tant ? Serais-tu une sorte d'oracle que le dieu perdu dans l'herbe nous a envoyé ?
 

6.3.17

ma fille tu t'appelleras Sourire

a m p e f y . m a d a g a s c a r













15   :   23  Je rédige ces lignes sous le tropique du Capricorne, au coeur de l'Île Rouge, sur les bords du lac Itasy, à l'ombre de notre arbre.